1. Le PEE, c’est quoi ?

PEE = Plan d’Epargne Entreprise = solution d’épargne que peut proposer votre entreprise. Il est souvent alimenté par l’intéressement et la participation. Les règles fiscales sont également avantageuses pour le salarié et pour l’entreprise pour vous inciter à construire une épargne dans la durée, consommable pour financer vos moments de vie.

2. Le PEE, c’est pour qui ?

Tous les salariés ont accès à ce dispositif, à partir du moment où leur entreprise en a ouvert un. Toutes les entreprises peuvent en faire bénéficier leurs salariés : il n’y a ni condition de taille, d’effectifs ou de statut juridique. Votre entreprise peut néanmoins conditionner l’accès au PEE à un minimum de temps d’ancienneté dans un maximum de 3 mois.

Vous pouvez conserver votre PEE même si vous quittez l’entreprise et ceci qu’elle qu’en soit la raison.

3. Comment épargner sur ce plan ?

En tant que salarié, vous pouvez faire des « versements volontaires », c’est-à-dire verser tout ou partie de votre revenu sur le PEE. Vous pouvez également verser les sommes que vous recevez de votre employeur au titre de la participation et de l’intéressement. Les primes collectives que votre entreprise pourrait vous verser peut aussi être épargnée sur le PEE.

Votre employeur peut décider d’abonder vos versements, c’est-à-dire compléter vos versements pour un maximum de 3 004 euros par an.

4. Comment utiliser mon épargne ?

Votre épargne est en règle générale bloquée 5 ans. Rien ne vous empêche néanmoins de conserver votre épargne sur votre PEE plus longtemps.

Dans certains cas, il vous est aussi possible de débloquer avant cette période des 5 ans votre épargne :

  • Mariage
  • Naissance ou adoption de votre 3eme enfant (les enfants suivants aussi)
  • Divorce, jugement de séparation ou dissolution d’un PACS si vous avez au moins un enfant à charge
  • Incapacité (au moins 80% d’invalidité)
  • Décès (vous ou votre conjoint)
  • Fin de votre CDD, licenciement, démission ou départ en retraite
  • Création ou reprise d’entreprise (vous ou votre conjoint)
  • Acquisition ou agrandissement de votre résidence principale
  • Surendettement
  • Jugement de liquidation judiciaire ou cessation totale d’activité de votre entreprise
  • Violences conjugales

Sachez également que le déblocage des fonds prend généralement du temps et requiert un certain formalisme avec la présentation de certains documents justificatifs à la banque tenant votre PEE.

5. Pourquoi utiliser le PEE pour épargner ?

Au-delà du fait que dans certains cas, vous bénéficiez d’un abondement versé par votre employeur, les fonds versés sont exonérés de charge sociales (vous devrez néanmoins payer la CSG-CRDS comme pour tout autre placement.

Verser votre intéressement et votre participation vous permettra d’éviter l’impôt sur le revenu. Ce n’est néanmoins pas le cas pour vos versements volontaires.

Des questions, contactez-nous ! contact@shareweez.com

Pour suivre votre épargne en temps réel, suivez le guide !